BD Concert : Les larmes de l'assassin

Préambule

J'ai eu l'opportunité samedi d'assister à un BD Concert présenté à la médiathèque Jean-Jacques Rousseau de Champigny-sur-Marne, à l'occasion de la 2e Nuit à la médiathèque (pdf). Cette année, l'évènement était dédié à la bande-dessinée.

Le concept hybride du BD Concert

Les larmes de l'assassin est une bande-dessinée de Thierry Murat parue en 2011 aux Éditions Futuropolis, et librement adaptée du roman d'Anne-Laure Bondoux (Prix Sorcière 2004, entre autres). L’œuvre a été portée à l'écran par le plasticien Antoine Hacquin (en collaboration avec T. Murat), et la projection est accompagnée en live par le groupe Splendor in the grass. Ce n'est plus une bande-dessinée, pas non plus un film d'animation classique, et la musique est bien plus qu'un simple accompagnement.

Pourquoi en parler ?

Parce que c'était superbe. Le caractère intrinsèquement cinématographique de la bande dessinée se prête admirablement à l'animation (très réussie) du plasticien. La musique et l'image se mêlent et se soutiennent pour faire vivre le récit. On passe 45 minutes poétiques et captivantes.

En outre, toutes les initiatives réussies pour contribuer à valoriser l'image de la bande-dessinée - et à dépasser son statut, toujours existant au yeux de certains, de sous-littérature destinée par nature à un public enfant1 - sont bonnes à prendre.

Enfin, parce que ce type d'animation est novateur, et semble particulièrement pertinent pour une médiathèque, touchant à la fois à plusieurs expressions artistiques. Il mérite donc un peu de publicité.

L'omniprésente question du droit d'auteur

Il va sans dire que ce type de mash-up pose des questions de droit complexes. À ma connaissance, aucun contrat d'édition ne prévoit déjà explicitement la réutilisation d'une bande dessinée pour un BD concert. Celui-ci a donné lieu à un accord écrit passé avec la maison d'édition, et n'est possible que parce que l'auteur de la bande-dessinée est présent depuis l'origine du projet, et parce que chaque prestation met en lumière le travail de chacun des artistes - et donc assure à tous une certaine publicité. Il sera intéressant de suivre l'évolution de ce concept, ainsi que son nécessaire futur cadre légal - tout en restant vigilant, comme il faut l'être pour tout ce qui concerne le droit d'auteur.

Où le voir ?

Splendor in the grass2 présentera ce BD concert à Mondouzil, dans cadre des Métropolitaines 2012 de la Boutique d’Écriture du Grand Toulouse le 30 novembre prochain. Si vous êtes dans le coin...

  1. En partant d'ailleurs du principe que les enfants sont un sous-public, peu à même de s'intéresser aux mêmes problématiques que les adultes. Sur le thème : "quitte à avoir des préjugés, autant qu'ils soient nombreux et stupides". []
  2. Si le concept est novateur, le groupe ne joue par pour autant que des BD concert. Splendor in the grass, c'est aussi çà. []

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

2 réflexions sur “ BD Concert : Les larmes de l'assassin ”

  1. il est à noter que dans le cas des bd-concerts que nous proposons, des accords écrits ont été passés avec les maisons d'editions concernées. Nous ne sommes donc pas "en marge de la loi"...
    Merçi pour cet article fort élogieux.
    Laurent pour Splendor In The Grass.

    1. Bonjour,
      Merci de cette précision, et désolé de cette information erronée (et maladroitement formulée, qui plus est). J'ai corrigé l'article en conséquence.
      Et bravo encore pour l’œuvre et l'interprétation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">