Tous les articles par Pierre Marige

Sous le hashtag #mediadixweb2

sous le hashtag #mediadixweb2

Préambule

J’étais à la journée d’étude Mediadix / Urfist Paris du 10 décembre 2010 : « Le Web 2.0 : Nouveaux services ou effet de mode ? »

Ce compte-rendu est personnel, donc forcément empreint de subjectivité. Il est possible et probable que je déforme sans le vouloir les propos qui ont été tenus, que j’omette, que je simplifie. Pour affiner un sujet, mieux vaudra donc voir directement avec l’intervenant (le thème de la journée laisse deviner que tous ont une certaine présence sur le Web).

On a vu des interventions intéressantes, même si le planning de la journée, ambitieux, aurait mérité d’accorder plus de temps à certaines d’entre elles. Au détriment de certaines autres, s’il le faut. Puisque visiblement une journée de bibliothécaire ne peut excéder 9h – 17h30 (avec 1h30 de pause déjeuner)(vilain geste gratuit). Continuer la lecture de Sous le hashtag #mediadixweb2

Yahoo pipes, avec des données formatées

Photo originale : Gas meters and pipes – Iwa CC-BY-SA

Préambule

Comme quelques courageux (ou grands malades) l’ont lu, j’avais évoqué mon combat contre Yahoo pipes pour lui faire avaler des bibliographies et obtenir l’ISBN des ressources, en vérifiant dans la foulée leur présence dans la bibliothèque. C’était ambitieux, et ça c’est révélé moyennement performant. Le formatage des données bibliographiques n’était pas assez rigoureux pour qu’une machine l’interprète (même s’il est limpide pour le lecteur humain, pour peu qu’il soit aguerri aux biblios).

Pourtant, cette promesse de pointage automatique est restée séduisante à mes yeux. J’ai donc tenté de l’appliquer à des données bibliographiques plus formatées : les données éditeurs. Je me suis penché sur Armand Colin et Belin, deux éditeurs qui proposent certaines collections pas compliquées pour les acquéreurs : il nous les faut tous, ou presque. Partant de là, une vérification rétrospective ne sera pas passionnante pour l’acquéreur, alors si une machine peut le faire… Continuer la lecture de Yahoo pipes, avec des données formatées

Yahoo pipes, pour fabriquer son usine à gaz

Préambule

Avant, je lisais un peu en diagonales les billets de Lully concernant Yahoo pipes. Bon, les pipes, c’est des machins qui permettent de manipuler les flux. Certes. De fusionner des flux RSS. Pourquoi pas. Ce serait même ça qui fait tourner le Bouillon. Très bien, mais à moi, à quoi ça me sert ? Par acquis de conscience, je suis allé voir, et bien sûr, je n’ai rien compris. Après des efforts désespérés, j’étais parvenu à réinventer un LibX Amazon qui existait déjà depuis longtemps. Fort de cette expérience, avant toute chose, j’ai donc visionné attentivement les tutoriels vidéos présentés sur Bibliothèques [reloaded], et j’ai fini par comprendre que l’outil pouvait s’avérer intéressant. Et même particulièrement prometteur. Bon, et un brin obsessionnel, aussi : dès qu’on s’y plonge, on perd un peu de vie sociale, beaucoup d’heures de sommeil, et on gagne un air ténébreux et fatigué quand on rumine dans le (mauvais) bus en se demandant où est-ce que ça peut bien bloquer. Continuer la lecture de Yahoo pipes, pour fabriquer son usine à gaz

Mon schéma d’acquisition

Préambule

Je travaille dans une bibliothèque inter-universitaire récente, à la politique documentaire encore fraîche. Je peux donc m’y référer pour savoir si un document doit, ou non, entrer dans nos collections. Nous visons un public d’étudiants, pas de chercheurs, et je suis acquéreur en littérature, domaine où les nouveautés ne manquent pas : il s’agit donc beaucoup de trier pour sélectionner ou rejeter, plutôt que de rechercher désespérément des titres. Enfin, il s’agit de mes procédures de travail, c’est à dire une façon de faire, sans prétention de ma part de la présenter comme exemplaire. L’enjeu est pour moi de la mettre à plat pour mieux l’appréhender moi-même, tout en bénéficiant de vos éventuels commentaires et retours d’expériences. Continuer la lecture de Mon schéma d’acquisition