Bibliothèque-fiction : si on jouait au bibliothécaire ?

So Many Books! – Allen County (IN) Public Library – CC BY-NC-ND

Préambule

Comme beaucoup d’autres, j’ai composé mercredi pour le concours interne de bibliothécaire. Le sujet était :

Le nouveau contrat quinquennal d’établissement définit l’amélioration de la qualité de l’accueil comme un axe prioritaire stratégique et urgent pour le réseau des bibliothèques.
 
En tant que bibliothécaire responsable transversal des services au public, vous êtes chargé(e) par le directeur (ou la directrice) du service de piloter un projet d’amélioration de la qualité de l’accueil, dans toutes les bibliothèques du réseau.
 
Vous vous appuierez sur les documents fournis pour rédiger une note exposant la méthode, le plan d’action détaillé et l’ensemble des moyens que vous jugez devoir être mis en œuvre pour atteindre l’objectif.
 
Dossier joint (12 pages):
– Document 1 : Enquête de satisfaction auprès des usagers de la bibliothèque (1 page)
– Document 2 : Grille d’observation sur les halls de bibliothèques (1 page)
– Document 3 : Fiche pratique à destination des personnels : La prise en charge des personnes en difficulté (1 page)
– Document 4 : Label Marianne : la qualité de l’accueil public désormais labellisée (1 page)
– Document 5 : Compte-rendu de la réunion sur l’accueil à la bibliothèque (1 page)
– Document 6 : Guide des bonnes pratiques d’accueil (1 page)
– Document 7 : QUALIBIB : Guide pratique pour l’amélioration de la qualité de l’accueil et des services dans les bibliothèques et centres de documentation (6 pages)

Voir le sujet complet (pdf).

Un cas pratique, donc. Continuer la lecture de Bibliothèque-fiction : si on jouait au bibliothécaire ?

Contrôle qualité de notices du Sudoc – version 2

keys – Judy van der Velden – CC-BY-NC-ND

Préambule

Il y a quelques mois, j’avais bricolé une page de contrôle de qualité de notices du Sudoc. L’objectif était de détecter automatiquement des erreurs courantes sur des lots de notices – erreurs plus liées à la forme qu’au contenu, et donc (souvent) corrigeables sans besoin de se référer au document. L’outil est par nature à l’usage de catalogueurs (très) consciencieux, ou plus probablement de correspondants catalogage. Sa mise en ligne avait entraîné une petite discussion, et des propositions d’améliorations. La publicité qui lui a été faite récemment m’a donc amené à lui apporter quelques modifications. Continuer la lecture de Contrôle qualité de notices du Sudoc – version 2

Présentation : la veille numérique

Préambule

Cette présentation a été donnée en interne à la bibliothèque Sainte-Barbe. Elle s’adressait à un public restreint et connu, parfois débutant mais sensibilisé. Je ne saurais pas dire si elle s’est révélée à la hauteur des attentes des collègues, en revanche j’ose affirmer qu’attentes il y avait : le public était nombreux, toutes fonctions et catégories confondues, et pas en touriste. En fin de séance a été évoquée l’hypothèse d’étudier un projet de veille collaborative interne, pour profiter des trouvailles de chacun. J’en déduis volontiers que tous les personnels de bibliothèques verraient un intérêt à faire de la veille. Et que s’ils ne savent pas trop par où commencer, c’est aux plus expérimentés – donc aux lecteurs de ce carnet – de les accompagner. Tant pis pour notre statut de sorcier. Continuer la lecture de Présentation : la veille numérique

Ce qu’on dit de nous

Photos originales : haut-gauche : Secrets – horrigans (CC BY-NC) ; haut-droite : whisper – shimonkey (CC BY-NC-SA) ; bas-gauche : Whisper – Chris Sgaraglino (CC BY-NC-SA) ; bas-droite : Whispering secrets – Cameron Maddux (CC BY-NC-SA)

Préambule

La bibliothèque offre comme tout le monde la possibilité de la contacter par mail depuis son site. Elle dispose également d’un compte Twitter et d’une page Facebook. Et elle met à disposition des usagers sur le site des cahiers de « Remarques et suggestions » – il est d’ailleurs intéressant de noter que ce sont ces cahiers qui génèrent le plus de messages des lecteurs.

Cependant, si nous pouvons ainsi savoir ce que nos usagers veulent nous dire, cela ne nous dit pas ce que l’on dit de nous. Pour cela, le plus pratique reste encore l’espionnage la veille automatisée. Continuer la lecture de Ce qu’on dit de nous

Ma BIU dans Firefox

Identifier automatiquement les Isbn, et signaler la présence (ou l’absence) de ces livres dans la bibliothèque, sur Firefox, c’est possible !

Préambule

Voilà quelques temps que je réfléchissais à la possibilité pour une application d’indiquer derrière chaque Isbn présent sur les pages que je consulte si, oui ou non, on l’a déjà ce bouquin. Seulement voilà, Javascript, que je maîtrise mal, n’est pas « Cross-domain », c’est-à-dire en gros qu’il n’autorise pas à insérer dans une page des infos issues d’une autre page. Sylvain Machefert, aka Symac, qui, lui, touche sa bille, avait réussi à aller récupérer des infos sur le Sudoc pour les utiliser ensuite, en utilisant un script Php. Mais moi, le Php, j’y comprends encore moins qu’au Javascript.

Et puis Symac et Étienne Cavalié, aka Lully, ont montré au monde comment intégrer des informations issues du catalogue d’une BU dans les résultats d’une recherche sur Google, par le biais d’une application Chrome. Au cours de ces explications, Symac a présenté sa méthode d’interrogation du Sudoc par le biais d’une page en Php, en fournissant le code à insérer.

Le dernier obstacle, c’est que l’application présentée était dédiée au navigateur Chrome, dont le système d’extensions avait paru à Symac « le plus simple d’accès ». Sauf que moi j’utilise Firefox, que je n’ai pas l’intention de changer de navigateur, et qu’effectivement, leur système d’extensions donne mal à la tête.

Alors je me suis souvenu de GreaseMonkey, une extension Firefox qui permet d’exécuter du Javascript, pour modifier l’affichage de pages web. C’est celle qui fait tourner le superbe Sudoc Plus, créé par (devinez qui) Symac (pour changer  un peu de Bibliothèques [reloaded], allez en voir la présentation chez Mathieu, aka Vingt-sept point sept). Et j’ai réalisé que ces scripts étaient potentiellement Cross-domain. Je n’avais plus d’excuses, il fallait que je m’y mette. Continuer la lecture de Ma BIU dans Firefox